A�tape 4: Application du plan


Le temps est venu de passer A� la��action. Il sa��agit da��appliquer les stratA�gies du plan, de vA�rifier les progrA?s de maniA?re rA�guliA?re et da��A�tablir un cycle de planifications pour apporter des changements et des mises A� jour au plan.

ActivitA� 1: Appliquer le plan de rA�silience

La��application du plan de votre collectivitA� commencera par les actions et les stratA�gies identifiA�es pour amA�liorer la rA�silience face aux catastrophes.

ActivitA� 2: A�valuer le progrA?s

Il importe da��A�valuer constamment le progrA?s du processus da��application gA�rA� par la collectivitA�. Vous serez invitA� A� A�valuer le progrA?s des activitA�s, des A�chA�anciers, du budget et les consA�quences de vos stratA�gies de rA�silience.

ActivitA� 3: Continuer la planification

Rappelez-vous que la rA�silience est un processus qui na��est jamais figA� pour toujours. La rA�silience A�volue en mA?me temps que votre collectivitA� A�volue et change avec le temps. Ce processus de rA�A�valuation relance A� nouveau le cycle de planification. Cette activitA� vise A� apporter des changements A� votre plan sur la base des progrA?s rA�alisA�s par votre collectivitA�.

A�tude de cas

AprA?s avoir complA�tA� une analyse des capacitA�s et des vulnA�rabilitA�s locales, West Branch, NS a commencA� A� prendre des actions concrA?tes pour dA�velopper la rA�silience communautaire face aux catastrophes. La grande partie de ce travail sa��est orientA�e sur la��amA�lioration de la possibilitA� pour la salle communautaire de West Branch da��A?tre utilisA�e comme centre de rA�confort pendant une crise tout en affectant du personnel et des ressources supplA�mentaires pour le service de pompiers de River John. Des efforts de lobbying autour des questions environnementales, des initiatives A�ducatives touchant les dangers locaux, la premiA?re intervention et la rA�silience face aux catastrophes sont apparus comme les A�lA�ments essentiels da��une amA�lioration efficace de la rA�silience face aux catastrophes.



×